Pti Ket to Ride « Light »

Voilà, nous repartons vers le Grand Nord. 

Nous allons tester une version allégée de Pti Ket. La remorque, complètement nettoyée, reste à Vancouver et on charge le toit avec une malle qui contient huile et graisse, un bidon de 10l d’essence en réserve, les plaques et pelle à neige, une roue de rechange.

Nous revenons à Vancouver dans 1,5 mois et si tout s’est bien passé nous abandonnerons définitivement la remorque.

Nous sommes aussi équipés pour faire face aux ours (spray au poivre et klaxon façon hooligan) et aux moustiques.

We will be back, Vancouver !

Vancouver – épisode 2

Quasiment remonté, on délaisse un peu  Ptiket pour aller faire un tour en montagne. Une petite randonnée de 16km, 700m de dénivelé dans le parc Garibaldi à Squamish.

Il fait un peu brumeux et on ne peut pas profiter pleinement de la vue sur les montagnes mais Frank nous fait des petites diversions dont il a le secret et on crapahute dans les bruyères pour aller pique-niquer au milieu d’une colonie de mouchettes. La pluie écourte la pause et on redescend pour finir autour d’un café mocha ou latte à Squamish. 

Le soir nous planchons sur les cartes du Yukon et de l’Alaska pour définir notre trajet vers le Cercle Polaire Arctique. On a encore pas mal de route et plein de choses à découvrir.

Je commence aussi à contacter des transporteurs pour rapatrier Ptiket dans 4 mois.

Le lendemain c’est le 14 juillet et la communauté française de Vancouver fête le Bastille Day, avec entre autre une expo de vieilles voitures françaises. Nous y étions conviés et nous avons pris la pause avec le Consul Général de France !

Vancouver


Ca fait déjà une semaine que nous sommes à Vancouver et nous n’avons pas vu le temps passer. Nous logeons dans la jolie petite maison de mon frère Frank et Sylvia. Leurs amis Mary & Lang nous prêtent leur appartement qui est juste au-dessus. Quel luxe !
A peine arrivés, Frank nous passe un de ses vélos et nous emmène faire le tour de Vancouver … 51 km … quasiment entièrement sur piste cyclable. Mais ça doit faire 4 ans qu’on n’est plus remonté sur un vélo et j’ai les ischions qui me transpercent les fesses et les cuisses qui surchauffent.


Le lendemain Quentin attaque la vidange et la remise en état de Ptiket dans le studio d’entraînement de Frank. Le ventilateur de refroidissement a perdu 2 pales et les tubes de la culasse droite sont morts. Heureusement ici aussi nous avons un fournisseur de pièces, Lionel Hondier de “2cv pour toujours”. Il nous procure une culasse d’occasion et un ventilateur neuf.

Remplacement du moteur des essuie-glaces qui a grillé bien qu’on l’ait très peu utilisé.


Pendant que Quentin désosse la deuche, je me charge de l’intérieur, des lessives dont les housses des coussins qui en ont bien besoin.


Vancouver est une chouette ville, agréable à parcourir, qui valorise le sport, on y mange bon et sain, et le climat est idéal en ce moment. On va rester encore quelques jours.

Etats-Unis – Canada

Nous avons re-pris la route plein nord pour rejoindre la Columbia River à The Dalles. C’est l’une des plus anciennes villes d’Oregon. L’histoire des pionniers, des chercheurs d’or et des aventuriers est peinte sur les murs de la ville. L’expédition de Lewis & Clark vers l’océan Pacifique est passée par ici en 1805. Ils ont dû affronter les rapides, les tempêtes et gérer les relations avec les peuples natifs.

De nombreuses cascades sont facilement accessibles même si plusieurs chemin de randonnées sont fermés à cause des récents incendies.

A Portland, nous sommes accueillis par un copain belge, Alain, qui a ouvert plusieurs restaurants/boulangeries/patisseries. Nous nous régalons pendant 2 jours et partageons un barbecue avec ses associés à l’occasion du 4 juillet, fête nationale américaine.

Nous repartons ensuite vers la côte pacifique. Beaucoup de monde à Cannon Beach, petite ville balnéaire huppée mais jolie.

En traversant le pont très original de Astoria, nous passons de l’Oregon à l’état de Washington.

Des montagnes de coquilles d’huitres sont broyées pour servir d’engrais

Olympia, la capitale de l’Etat de Washington et son beau capitole.

Seattle est le siège de nombreux grands groupes comme Microsoft, Amazon, Starbucks. Elle a également accueilli l’Expo Universelle de 1962 dont il reste principalement la Space Needle.

Mais c’est aussi et surtout ici que nous pourrons acheter 4 pneus neufs à Ptiket. C’est Kenji qui nous fournit en pièces (filtres à huile, moteur pour les essuie-glaces, pneus). Il a lui même plusieurs 2 cv dont une version japonaise.

C’est chez Axel et Uschi que nous montons les nouveaux pneus car ils ont une presse et un compresseur. Quand on arrive, on voit tout de suite quelques 2cv. Elle nous ouvrira les portes de tous ses garages pour nous montrer sa collection. 39 2cv !! Plus quelques-unes qui ne rouleront sans doute plus.

La fille de Alan et Irene a mis sa charmante maison à notre disposition. Nous sommes vraiment reçus comme des rois. Merci à vous tous !

On traverse une région couverte de framboisiers, fraisiers, myrtilliers,

avant d’atteindre la frontière canadienne, sans doute la plus rapide que l’on ait passée. Nous sommes en Colombie Britannique -Bristish Columbia.