Informatique suite

Pocketearth est le nom de la deuxième application que nous utiliserons en route.

Basé sur OpenStreetMap, cette appli GPS est relativement universelle, elle est compatible avec de nombreuses activitées; Rando, VTT, Cyclo-tourisme, Roadtrip,  Expédition,  Navigation, . . .

La raison pour laquelle nous avons choisi cette appli parmi les nombreuses possibilités de l’Apple store est son universalité.

CàD:
– Pré-téléchargement des cartes (toutes les fonctions restent utilisables sans réseau 3 ou 4G et/ou sans Wifi),
– Exportation des routes et des traces vers divers formats dont GPX pour Google,
– Importation de traces venant d’autre GPS (Garmin, Tomtom, Tomnav, . . . ),
– Acces à WikiVoyage en ligne ou préchargé,
– Deux versions; une libre totalement gratuite (100% fonctionnelle) et une Pro à moins de 5€
– etc,

Plus d’infos sur le site:  https://pocketearth.com/fr/#home
Ou par mail mailto: info@geomagik.com

Il est néanmoins important si l’on veut précharger les cartes d’un grand voyage, les Wikivoyages, les routes et aussi sauvegarder ses traces, d’avoir une mémoire RAM suffisante.

Ne pouvant pour le moment toujours pas travailler sur la fourgonnette, nous avons durant cet hiver débroussaillé une grande partie de notre voyage.
On a usé et abusé d’une des autres fonctions disponible de Pocketearth l’ajout de POI*.
Nous avons « tagué » les bivouacs les plus sympas, les campings insolites, et les POI que nous ne voulions pas rater.
(*) Points Of Interet, (le nombre de POI n’est pas limité dans la version Pro),

L’exportation vers iOverlander est immédiate grâce au bouton « ouvrir avec » et inversement une route ou un POI d’iOverlander s’importe de la même manière dans Pocketearth.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *