Trelew – Gaiman

A Trelew, nous croisons Juan Cruz et ses 2 fils, un méhariste qui voulait absolument nous rencontrer. C’est sous la réplique du plus grand dinosaure du monde (!) que nous lui faisons faire la visite habituelle. Il a pris la peine de se renseigner et nous confirme que le camping de Gaiman est bien ouvert.

 

 

 

Après quelques courses à Trelew, nous arrivons à Gaiman. Cette petite ville essaie de conserver ses racines galloises mais à part quelques salons où le thé est hors de prix, la maison où Lady Di est venue dire bonjour, la vieille gare et une poignée de maisons en pierres ou en briques rouges, nous sommes quand même bien en Argentine.

    

Le camping Bomberos, comme son nom l’indique, est juste à côté de la caserne des pompiers. Il est bien ouvert mais le chef des pompiers me précise que les baños sont cassés et qu’ils n’ont pas réparé. Mais si on veut on peut rester et il ne nous fera rien payer. Les poubelles débordent mais il y a un robinet d’eau, des bbq et des tables en béton. On se pose, les pompiers viennent prendre des photos et vers 20h ils allument leur barbecue, amène la viande, la voiture avec la musique. A peine 2h plus tard, on les voit filer en intervention. Ils reviendront vers 2h du matin finir leur soirée….