Cap à l’Est #1

Difficile de s’arracher de Vancouver mais faut bien avancer. Heureusement il pleuvait quand on est partis, donc moins de regrets.

La pluie ne va plus nous lâcher pendant 4 jours. Pas génial pour visiter toutes ces petites villes dont le coeur est resté au siècle dernier.

Princeton – un dimanche pluvieux ….

Keremeos, ses grands vergers, ses légumes en abondance. Pommes, poires, PÊCHES, à des prix (presque) abordables !! On stocke tant qu’on peut.

Osoyoos Lake

Castlegar

Une nuit au bord du Christina Lake

Nelson

Nous remontons le Kootenay Lake, long de 104 km pour arriver à Kaslo

Sur cette route, nous croisons soudain une DS avec une plaque française à l’avant. On se fait des grands signes, mais pas moyen de s’arrêter. Quelques minutes plus tard, la DS est dans notre rétroviseur. C’est Kean et sa compagne qui suivent nos aventures depuis longtemps sur FB. On discute “bagnoles” et voyages. On est tous ravis qu’ils aient fait demi-tour. Les canadiens qui achètent des véhicules étrangers gardent en général la plaque d’origine à l’avant car seule la plaque arrière est obligatoire.

Après une bonne nuit au bord d’un torrent (ça n’arrange pas l’humidité ambiante), nous prenons le ferry de Balfour à Kootenay Bay. En 35’, il nous amène de l’autre côté du lac. C’est encore une occasion de discuter avec les autres passagers, adorables, puisqu’une dame nous offre en partant une barre de chocolat noir (huumm) et 2 belles pommes bien juteuses.

Le soleil fait des efforts pour percer mais pour l’instant ce sont les nuages qui gagnent la partie

Après de multiples relances auprès de Spot, la balise est à nouveau active et trace notre chemin.