Whittier

Nous avons dû refaire une partie de la route aller pour entrer dans la vallée des glaciers qui mène à Whittier.

Nous suivons une rivière tumultueuse dans laquelle des centaines de saumons vont probablement finir leurs jours. C’est étonnant de voir le nombre d’espèces différentes qui se bousculent ici (rouge, argent, rose…). 

Nous sommes entourés de glaciers en sursis. La balade qui mène au Byron est chaque année de plus en plus longue et le glacier Portage n’est plus visible qu’en bateau.

Pendant la seconde guerre mondiale C’est l’armée américaine qui a fait de Whittier une base avancée pour acheminer du pétrole, des troupes et du matériel militaire.

Mais jusqu’en 2000, seul le train permettait d’y accéder. La difficulté résidait dans le fait qu’un tunnel avait été creusé seulement pour y poser des voies de chemin de fer. Depuis 2000, ce tunnel a été aménagé pour que les voitures puissent également l’emprunter, entre 2 passages du train.

Au bout du tunnel, le ferry pour Valdez.