Dawson City

En 1896, 30.000 chercheurs d’or plein d’espoir se sont rués dans le Klondike. 

Depuis des générations, il n’y avait que des pâturages et camps de pêcheurs dans la région.  Les peuples natifs n’ont pu que subir cette invasion et en 2 ans leur habitat était transformé en une métropole « moderne ». Dès que le fleuve Yukon a commencé à dégeler en mai 1897, les bateaux à vapeur sont arrivés par centaines débarquant leurs passagers et le matériel à toute heure du jour et de la nuit. Dawson City devient alors la plus grande ville au Nord de Seattle.

Ceux qui venaient par voie terrestre devaient emprunter la Chilkoot Pass (53km) avec tout leur bardas et leurs vivres, dans la neige, le blizzard et des températures inhumaines. Une loi les obligeait à emporter 1 tonne de matériel dont 300kg de nourriture (farine, sucre, haricots…) et il leur fallait au minimum 3 mois d’allers/retours avant de pouvoir commencer à prospecter.

L’extraction manuelle de l’or n’a duré que jusqu’en 1899 quand les filons les plus accessibles ont fini par être épuisés. La mécanisation a pris la suite, draguant les rivières et les fleuves à grande échelle.

Avec Michel, notre coloc motard-québécois du Gold Rush camping, nous sommes allés voir le show des girls du casino « Diamond Tooth Gerties ».

Foutu permafrost !…

Une réflexion sur “ Dawson City ”

  • 8 août 2019 à 19:38
    Permalink

    Vous avez été boire un coup au célèbre café du pouce ???
    Les girls, bien vu, le spectacle c’est comme si on y était, la patronne en moins
    Et tout ça avec un guide, c’est le top

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.