La Highway 50 au Nevada

La Route 50 traverse le Nevada d’Est en Ouest, jusqu’en Californie. « The loneliest road in America ».

Mais elle n’a rien d’un désert. Elle trace une longue saignée dans des vallées verdoyantes ou sillonne dans la forêt de Humboldt Toiyabe. Nous sommes sur les traces du Poney Express et on imagine bien les diligences et les chevaux arriver fourbus aux postes ….de l’imagination, il faut en avoir car les vestiges sont quasi inexistants. 

Nous sommes en permanence à plus de 2000m. J’adore ces grands espaces balayés par le vent où la route se perd à l’horizon. Des lignes droites infinies, quelques virages quand on traverse les montagnes. Tout ça nous appartient – temporairement. Voyageurs solitaires qui saluent les rares véhicules provenant de notre destination.

Super bivouac au milieu des failles laissées par un tremblement de terre de magnitude 7.3 en 1954.

Tiens, une dune !???

Le Lac Tahoe, superbe mais beaucoup, beaucoup trop fréquenté.

Après avoir longé la South Fork American River, au milieu des grands pins, on doit prendre la freeway qui contourne Sacramento. Dire qu’hier on dormait dans les bois en espérant voir un ours…

Demain, nous fonçons sur San Francisco, pour au moins traverser le Golden Gate et plus si possibilités.

Une réflexion sur “ La Highway 50 au Nevada ”

  • 22 juin 2019 à 20:33
    Permalink

    On vient de voir votre deuche garée à côté de Fort Masson !!!
    Ça fait plaisir de voir une deuch à SF
    On se ballade aussi.
    Courageux les Ardéchois.
    Nad et Yo en ballade.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.