De San Cristobal à Oaxaca

Le bol d’air frais n’aura pas duré. La route qui nous mène à Oaxaca nous rapproche de la côte et la chaleur nous liquéfie. A Santo Domingo de Zanatepec, nous passons la nuit la plus chaude du voyage. Mais le manguier sous lequel on s’est abrité nous distribue des mangues gorgées de soleil à intervalles réguliers.

Contrôle pour savoir si on a des armes ou de la drogue qui finit en selfies, la routine…

En temps normal il devrait y avoir beaucoup de vent dans cette région, vu l’état des pylônes et l’énorme parc éolien.

La route ensuite monte en lacets jusqu’à 2200m. Végétation très sèche. Cactus et agaves. Mais à quoi peuvent bien donc servir ces cultures d’agaves ? A faire du Mezcal bien sûr. On tombe sur un petit producteur qui nous explique tout le processus. Les plantes ont 6 ans quand elles peuvent être coupées,  cuites sur des pierres chauffées au charbon de bois et recouvertes de terre, ensuite broyées par un roue en pierre actionnée par un cheval, mises en fût pour fermentation et enfin distillées. On a pu goûter différents mélanges et repartir avec une bouteille de « mexicana ».

Malgré l’altitude, il fait toujours horriblement chaud. L’essence se met à bouillir et il faut rafraichir la pompe avec de l’eau. Après plusieurs arrêts, Quentin finit pas installer un tuyau au lave-glace qui va humidifier un bout de tissu autour de la pompe. Quand ça surchauffe, un petit coup de lave-glace et ça repart.

Ce soir nous sommes à 20km d’Oaxaca et on se précipite sous la douche chaude.

2 réflexions sur “ De San Cristobal à Oaxaca ”

  • 18 avril 2019 à 15:14
    Permalink

    le concours Lépine, tu t’inscris au retour, toutes les chances d’avoir le prix d’excellence !!!
    La corona enfin trouvée est un avant-goût de récompense ?
    Une autre utilisation des agaves (c’est peut-être une autre sorte) pour faire le Sisal, genre de fibres dont on confectionne des sacs, les tapis….

    Réponse
  • 18 avril 2019 à 14:59
    Permalink

    Tintin tin tintin tin tintin tin tin tin tin tin tin 😀

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.