De Sucre à La Paz

La route de Sucre à La Paz doit se faire en 2 étapes vu la distance.

Nous faisons provisions de fruits et légumes à Oruro mais nous n’y restons pas car trop moche.

  

C’est à Llallagua, crevés par ces montées en première que nous nous arrêtons dans une petite rue tranquille. Pour la première fois nous bivouaquons en compagnie d’autres overlanders, Heinz et Maria, des suisses rencontrés à Sucre. Ils nous invitent dans leur fourgon pour prendre notre repas du soir, très confortable et une agréable soirée à discuter.
Quoique très peu chers, nous passons par plusieurs péages sur cette route qui, il faut bien le dire, est impeccable.

                    

Une réflexion sur “ De Sucre à La Paz ”

  • 4 décembre 2018 à 16:17
    Permalink

    Des retrouvailles, qui permettent de passer une bonne soirée en bonne compagnie, ça aide à faire oublier la fatigue. En 1ère vous profitez au moins du paysage et il en vaut la peine
    Départ rapide de La Paz ……vous n’avez pas aimé plus que ça le tohubohu, la foule, le vacarme, rien de tel que le calme et même si vous avez dû participer aux frais, au moins il semble que l’utilisation de l’argent perçu est plus positive que celle des autoroutes en Europe.

    Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.