El Fin Del Mundo

C’est sous une pluie fine et glacée que nous entamons notre dernière étape avant d’arriver au bout du monde. Petit arrêt à Tolhuin dans l’incontournable boulangerie La Union où nous mangerons des empanadas. 

Plus que 100 km. 

Les quelques rares plaques de neige que nous avions vues deviennent de plus en plus nombreuses. Le brouillard se fait plus dense. Nous traversons une grande vallée entourée de pics aux sommets enneigés. Un panneau routier nous informe que l’utilisation de chaînes est obligatoire…Mais on passe le col Garibaldi sans problème et on redescend tout vers Ushuaia. Grâce à la pluie, la boue a remplacé le sel sur la voiture.

    

Ushuaia, nous voilà. 

Nous retrouvons Sergio, membre du Club Mehari d’Argentine, à la concession Citroën. Nous sommes invités à y boire un café, ils nous offrent un bon pour aller nettoyer la voiture au lavadero du coin et des porte-clés. Le chef mécanicien nous propose de venir dans leur atelier avant de quitter la ville pour une révision complète de la voiture !

Je crois que c’est ici qu’il y a la plus forte concentration d’amateurs de 2cv. Nous sommes abordés à chaque coin de rue pour avoir des explications sur notre voyage.

Finalement nous avons pu immortaliser cette première grande étape avant d’aller boire une bière « Beagle » avec deux françaises en vadrouille.

    

3 réflexions sur “ El Fin Del Mundo ”

  • 8 septembre 2018 à 11:14
    Permalink

    Pile poil le 7, BRAVO, vous rayonnez et il y a matière.
    57 devient un chiffre fétiche de totale réussite, …et de fierté pour ceux qui vous aiment.
    Et maintenant ….?

  • 7 septembre 2018 à 16:34
    Permalink

    Le montage avec le poster d’USHUAIA en fond de plan est bien fait.

    du Mognard

  • 7 septembre 2018 à 14:49
    Permalink

    Eh bien bravo ! n’oubliez pas que vous m’aviez promis de m’envoyer una tarjeta postal del fin del mundo . Muchos besos y hasta el proximo mesaje.

Les commentaires sont fermés