De Las Vegas à Salt Lake City

Le thermomètre est dans la zone rouge, il faut qu’on quitte rapidement la fournaise de Las Vegas.

On remonte donc vers le nord, dans la Dixie National Forest, à plus de 3000m d’altitude.

Le Navajo Lake

Le bivouac dans les pins et les trembles, à la fraiche, est reposant. Au réveil, nous observons les petits  écureuils qui tournent autour de l’auto. 

La route ensuite traverse de gigantesques coulées de lave.

Nous déjeunons dans la petite ville de Panguitch qui a gardé un peu de son cachet d’antan.

Un peu avant Junction, nous jetons un coup d’oeil à la maison d’enfance de Butch Cassidy où il vécut de 14 à 18 ans.

Dernier bivouac avant Salt Lake City

Valley of Fire State Park

Le voyage en famille touche à sa fin. Nous redescendons tranquillement vers Las Vegas où tout le monde reprend l’avion, vers Lyon ou vers Vancouver.

Un bivouac de rêve dans la Virgin Gorge est l’occasion de faire une vidange à Ptiket qui a bien pédalé ces derniers jours mais aussi de lui changer ses amortisseurs. Lauryn est très intéressée et aimerait bien manier la clé de 11.

Notre dernier parc, Valley of Fire est une très agréable découverte. Le petit camping est superbe et la balade de nuit magique.

Copyright FJ

Alors que nous sommes sur le point de nous endormir, Frank vient nous prévenir qu’il a été piqué au coude par quelque chose, sans doute à travers le tapis de sol de la tente car il n’a rien trouvé à l’intérieur. Il a des fourmillements aux mains, aux pieds et ses lèvres sont insensibles. Il monte à l’avant de l’auto, je reste à l’arrière et Quentin fonce à l’entrée du parc pour trouver du réseau et un nr de téléphone où quelqu’un pourrait nous conseiller. La prochaine ville est assez loin. Aucune info à l’entrée du parc. On repart dans l’autre sens. J’attrape le mal de mer car pendant qu’on zigzague, je fouille dans notre pharmacie à la recherche d’un anti-histaminique. On trouve la maison des rangers. On en réveille un qui pense que ce doit être un scorpion et que puisque les symptômes ne se sont pas aggravés depuis 1h, ça devrait s’arranger. Il nous donne quand même des anti-histaminiques par sécurité. Frank finira sa nuit dans le camping-car, sous la surveillance discrète de Jennifer… le lendemain la situation est inchangée et ce n’est que 2 jours plus tard que  tout se sera revenu à la normale.

*****************

Voilà, j’ai réussi à rattraper mon retard, malgré un gros coup de fatigue, le contrecoup sans doute. Ils nous manquent déjà mais notre aventure continue et ce week-end ce sera d’autres retrouvailles à Salt Lake City….

Las Vegas

Plus de nouvelles depuis 15 jours ? C’est normal. Nous avons vécu une parenthèse enchantée et très intense. Le blog a été un peu mis de côté. 

Notre enthousiasme pour séjourner à Las Vegas est inversement proportionnel à la joie de revoir notre fille Jennifer, son mari Amaury, leur craquante petite Lauryn de 20 mois et mon frère Frank revenu depuis peu d’un voyage en Asie en fat bike.

Ils ont loué un camping-car et c’est ensemble que nous sommes partis visiter les parcs de l’Utah et du Nevada. 

L’atmosphère de Vegas est bien déprimante, voire flippante quand on observe les délires de  l’être humain. C’est le temple du pognon et de l’alcool qui coule à flots, la bouteille d’eau est à 5 dollars, tous ces casinos se ressemblent et les mythiques Four Queens ou Flamingo sont cernés par des resorts plus modernes et sans âme. Autant dire qu’on a hâte de reprendre la route.

On va chercher tout le monde à l’aéroport et c’est la deuche qui se charge des valises. 

Dans la plus grosse, des cadeaux pour Ptiket, amortisseurs, filtres, additifs et huile Marly.

4h pour récupérer le camping-car et nous sommes en route vers notre premier bivouac. 

Nous reprenons un bout de la Route 66 mais cette fois en passant par la petite ville de Oatman où les ânes des anciens chercheurs d’or ont retrouvé leur liberté mais gambadent dans les alentours quémandant des friandises aux touristes.

La suite arrive …vite

Happy Birthday to nous

Le 25 mai 2018 nous avons quitté notre maison en Ardèche pour entreprendre notre grand voyage en 2cv.

Aujourd’hui nous sommes le 25 mai 2019 et nous sommes au bord du lac Mead à 20 miles de Las Vegas.

En 1 an nous avons parcouru 46.321km sur terre, 14.100km sur mer, 1.045km en ferries, 490km en avion et visité 21 pays.😜