El Salvador – Guatemala

Ce passage de frontière est l’un des plus simples que l’on ait eu en Amérique Centrale.

La sortie du Salvador ne prend que 30´. Même pas besoin de la copie du titre d’importation du véhicule. Il y a tellement peu de monde que les douaniers se débrouillent sans. 

Pour rentrer au Guatemala, après avoir passé le pont, je change des dollars en quetzals car il faut payer un droit de circuler à la banque et uniquement en cash.

Le douanier qui remplit péniblement le document adore la voiture et ressort de son bureau plusieurs fois pour soi-disant vérifier un renseignement sur la deuche. Pendant qu’on attend, c’est le défilé de selfies.

Le douanier finit par nous apposer un autocollant sur le pare-brise avant de prendre plusieurs photos et de nous souhaiter bon voyage.