De Perito Moreno à Puerto Gaudal

Nous quittons Perito Moreno par l’ouest pour aller nous frotter à un bout de la Carretera Austral. Mais avant, il faut que nous fassions notre 6ème passage de frontière. C’est entre Los Antiguos et Chile Chico que nous quittons l’Argentine pour entrer au Chili. Ces formalités se suivent mais ne se ressemblent pas. Ici, le Chili a passé nos sacs au scanner et 2 douanières ont tout scruté dans la voiture, tout ouvert, vérifié que les oeufs étaient bien durs, regardé dans la remorque et jusque sous le capot ! 

La piste qui longe le Lago Buenos Aires traverse un paysage volcanique sublime. Tiens, un arbre avec des feuilles… Ah oui, il parait que c’est le printemps….

    

Des chevaux broutent dans des prairies vertes.

Pour notre premier bivouac, à peine abrité du vent, nous surplombons la laguna verde, qui porte bien son nom. Il gèlera encore cette nuit.

 

 

Au petit matin, je m’aperçois qu’un zorro gris me regarde me laver les dents.

  

Depuis que nous sommes au Chili le 2eme plus grand lac d’Amérique du Sud s’appelle Logo General Carrera. On roule à 20km/h mais on s’en fiche, on se régale même si la plupart des montées doivent se faire obligatoirement en 1ère. 

        

Attention, chutes de pierres et c’est pas de la rigolade !

  

En début d’après-midi nous arrivons à Puerto Gaudal, jolie petite ville paisible. Le vent est un peu tombé, le soleil est à fond, nous pouvons nous détendre et passer la nuit au bord du lac.

  

La route est jalonnée de rencontres. Ici c’est avec un couple germano-chilien, Laura & Pablo, que nous partageons une amitié fugace car eux partent vers le sud.