Chichicastenango – Trop c’est Trop

En revenant de Tikal, on repasse une nuit chez les voileux de Rio Dulce, on retraverse la banlieue de Guatemala Ciudad et on prend la petite route vers Chichicastenango.

Cette petite ville est réputée pour son marché du jeudi et du vendredi. Nous sommes mercredi mais nous savons par expérience que les étals des grands marchés cachent toute l’architecture de la ville.

La route est sinueuse, jolie, mais nous sommes un peu tendus car les descentes sont de plus en plus raides. Et après les descentes, ça commence à remonter…

4km avant d’atteindre la ville, le mur. 21m de dénivelé à franchir en 42m ! Même délire qu’au Costa Rica. 

Rien à faire, on doit s’arrêter et rebrousser chemin. Quelle déception !

Frustrés on repart mais les réjouissances ne s’arrêtent pas là.

Dans une montée en épingle à cheveux, Ptiket est à bout de souffle. Un camion-plateau nous dépasse et s’arrête. Le chauffeur nous demande si on a besoin d’eau. Ben non, on a besoin d’air ! Et on lui tend la sangle de remorquage qu’il accroche à son camion et nous tracte jusqu’au mirador. Il y aura laissé un peu de gomme à chaque tournant serré.

C’est joli Chichi de loin …

2 réflexions sur “ Chichicastenango – Trop c’est Trop ”

  • 15 avril 2019 à 09:36
    Permalink

    Je vois un camion qui n’a pas fait son contrôle anti pollution !

  • 15 avril 2019 à 08:57
    Permalink

    Le camion n’aurait pas pu vous y amener aussi ????

Les commentaires sont fermés