Ingapirca

Ces ruines appartiennent aux communautés Cañaris. Au XVeme siècle, les Incas en firent un bastion militaire et plus tard les espagnols utilisèrent la plupart des pierres pour construire les villages alentours.

Reste le chemin de l’Inca, et le Temple du Soleil, site cérémoniel et qui servait d’observatoire solaire. On retrouve les ouvertures trapézoïdales et le bel alignement des pierres comme au Machu Picchu.

Un peu plus bas dans le canyon, la falaise a pris la forme d’une tête d’Inca…

Une réflexion sur “ Ingapirca ”

  • 5 janvier 2019 à 07:58
    Permalink

    Dingue ce visage d’incas, on croirait une sculpture faite par la main de l’homme.
    Merci de nous faire découvrir l’inaccessible !!
    Bises

Les commentaires sont fermés